La vie n’est pas un long fleuve tranquille...

c’est ainsi que commençait ce texte il y a un peu plus de trois semaines avant que .... pfffff... une panne ! et pas moyen de la résoudre. Maintenant, après diverses hypothèses et essais, c’est réglé.

Ces petits accrocs intempestifs permettent de réfléchir sur le site d’Oyez-Perigord, et me font penser à cette petite bande dessinée intégrée autrefois dans Pif-Gadget: les  Tristus et les Rigolus. Pourquoi ?

Tout simplement, parce qu’il existe des êtres semblables aux Tristus qui s’acharnent tous les jours à envoyer des messages désagréables probablement pour transformer les Rigolus en Tristus. Peine perdue ! Les Rigolus d’Oyez-Périgord ne se laissent pas démonter et malgré les coups du sort, tiennent toujours la barre ... avec le sourire ;-)

Et pour faire taire les mauvaises langues, Oyez-Perigord aime le muguet, aussi le conjugue t-il toutes les semaines tellement ces petites fleurs sont mignonnes.

 
Blog Summary Widget